Love Thérapeute Christine Simo
Home > Couple > Comment surmonter une rupture, amoureuse ?

Comment surmonter une rupture, amoureuse ?

Surmonter une rupture en évitant les pièges de l'amour

Comment surmonter une rupture en évitant les 5 pièges de l’amour ? Dans mes articles précédents et sur votre demande, nous avons vu en détail des 4 premières étapes de la rupture amoureuse.

Le choc, la tristesse, la culpabilité et la résignation.

Le but de cet article est de vous informer sur  les attitudes que nous avons et que nous pensons constructives mais qui nous enferment un peu plus profondément dans la douleur et le chagrin.

Dans cet article, nous allons traiter le sujet : Les 5 pièges de l’amour qui vous empêchent de surmonter une rupture amoureuse.
Sans cette connaissance, vous risquez de vous retrouver prisonnière dans la souffrance alors, prenez de quoi noter, installez vous confortablement et coupez toutes les distractions car je vais vous offrir quelques unes de mes astuces que je livre à mes clientes pour surmonter plus rapidement leur rupture amoureuse.

Voici le programme :

  1. Le piège de « qui s’y frotte s’y pique, 
  2. Les nouveaux palliatifs,
  3. La dépendance, 
  4. Les comparaisons destructives .
  5. La fuite à travers les plaisirs mal ciblés, 

Ce que vous allez découvrir est  impactant et indispensable pour aller de l’avant.

Cela vous permettra de rendre votre rupture amoureuse, votre séparation ou votre divorce moins douloureux.

Je vais aborder les cinq pièges les plus courants dans lesquels vous pouvez tomber après une séparation.

Vous les rencontrez lorsque vous traversez  l’étape de la tristesse, celle de la recherche du coupable, et dans la phase de la résignation ou de la reconstruction que nous verrons bientôt. 

Ces phases se caractérisent par des patrons de conduite plus ou moins destructifs que vous développez pendant cette perte amoureuse, ou même après un divorce, comme une réaction à cette frustration.

Il est important de reconnaître le fait que vous  tombez dans ces trappes, et il ne faut surtout  pas vous détester parce que vous êtes à l’intérieur de l’une d’entre elles. 

Il faut accepter cette situation car, il est normal de tomber dans ces pièges. A chaque séparation, les femmes vivent à peu près la même histoire. En effet,  elles passent toutes  là.

Personnellement, je crois bien que je n’ai raté aucun piège. Je suis tombée dans chacun d’eux, et avait du mal à suivre les bons conseils que les personnes bienveillantes me donnaient.

En effet, la douleur m’empêchait de penser clairement, alors, je faisais comme tout le monde. Je tombais dans les pièges, en pensant que mon attitude était la bonne.

Voyons tout de suite :

I) Surmonter une rupture : Le piège de « qui s’y frotte s’y pique »

Alors que vous traversez les premières phases du deuil amoureux, vos pensées vous ramènent constamment à votre ex partenaire.

Vous êtes obsédée par cet homme car vous pensez que s’il revenait, votre douleur  et votre chagrin cesseraient. 

En fait, vous vous dites qu’il est la solution au retour de votre bien-être.

Le piège de  « qui s’y frotte s’y pique »,  se caractérise par un va et vient entre votre désir de le laisser tomber car vous avez déjà trop lutter pour essayer d’arranger les choses, et, d’un autre coté, vos pulsions pour le retenir et  prouver à votre partenaire qu’il a tort de vous quitter.

En fait, votre couple vous manque et cette séparation ou ce divorce vous brise le coeur.

Par conséquent, cela vous procure une blessure qui ne guérit jamais. 

C’est un petit peu comme s’il était votre aimant. 

Fatiguée de lutter et de vous dire que finalement, il ne vous mérite pas, soudain, vous baisser les bras et vous vous laissez attirer par cet homme en reprenant contact avec lui. 

Alors, sachez que plus vous rentrerez en contact avec votre ex-mari et plus vous ressentirez son rejet. 
A l’évidence, vous vivrez une épreuve difficile une fois de plus, et  votre souffrance sera plus grande.

Malgré qu’il vous repousse, vous priez constamment pour que votre partenaire vous accepte à nouveau et vous cherchez toujours une manière de vous intégrer à sa vie ou de le réintégrer  à votre famille.

Vous l’avez compris, à chaque fois que vous  reprendrez contact avec lui, vous vous piquerez. Ce sera un frein pour surmonter votre rupture sainement.

Conseils :

– Si l’autre personne communique avec vous  aimablement et si en plus elle est d’accord pour vous voir de temps en temps, vous devrez bien faire attention et  analyser  la réalité. 

– Ne confondez pas amabilité avec amour. Observez bien tous les signes qu’il vous envoie, n’enregistrez pas seulement celui qui vous intéresse.

Au début, celui que formait votre couple peut répondre  favorablement à vos demandes simplement pour vous respecter et pour respecter vos enfants, sans jamais avoir l’intention de retourner vivre avec vous.

D’une manière générale, tout le temps que vous passez avec quelqu’un qui a rompu la relation, peut réveiller en vous des fausses expectatives et  peut vous faire penser que cette personne a besoin de vous, que vous lui manquez et qu’elle veut revenir dans votre vie.

Alors, le moment est venu de vous montrer honnête et de vous demander :

  • Est-ce que le temps que nous avons passé ensemble ressemblait à un vrai rendez-vous galant ?
  • Est-ce que je suis en train de m’imaginer  qu’il veut que nous formions un couple à nouveau ou est-ce que je pense à quelque chose qui en vérité n’existe pas ?
  • Avons nous eu un contact physique volontaire ou bien est-ce que je l’ai obligé à le faire à force d’insister ?
  • Est-ce qu’il existait une tendresse authentique entre nous ou est-ce qu’il m’a utilisé pour me faire plaisir, sans compromis de sa part ?

Répondez à ces questions honnêtement et vous saurez si vous êtes réellement tombée dans le piège. 

Si c’est le cas, écrivez sur une feuille comment faire pour éviter cette erreur la prochaine fois que vous le verrez.

II) Surmonter une rupture : Les nouveaux palliatifs

Il y en a de deux sortes :

A) S’attacher à une autre personne.

C’est une attitude courante chez certaines femmes, qui consiste à s’attacher de nouveau à quelqu’un rapidement d’ailleurs, afin d’obtenir un changement affectif et ne plus ressentir le vide angoissant de la solitude ou le manque provoqué par la séparation ou le divorce.

B) Surcharger son emploi du temps.

C’est aussi remplacer cette personne par  la planification et l’exécution de nombreuses activités pour supprimer la souffrance émotionnelle.

Être en activité constante redonne confiance et envoie des signes aux autres, disant que nous avons surmonté notre rupture.

Le danger de ces nouveaux palliatifs réside dans le fait que la personne en souffrance essaye de coller un sparadrap sur une blessure encore ouverte. Le résultat peut être fatal.

La guérison est visible aux yeux de tous mais de l’intérieur, la blessure continue de s’infecter.

Quoiqu’il en soit, il est nécessaire de prendre son temps pour analyser la situation et surmonter chaque étape du deuil amoureux.

L’ignorer vous apportera peut être sur le moment un peu d’oubli mais ce qui est certain, c’est que vos démons surgiront au moment où vous vous y attendrez le moins et vous devrez retourner à la case départ pour faire votre deuil plus sainement.

Un autre piège tout aussi destructif est celui de la dépendance.

III) Surmonter une rupture : La dépendance 

Vous savez très bien que votre mari ou votre compagnon ne veut plus être avec vous car il vous l’a répété plusieurs fois. 
D’abord gentiment puis agacé par votre insistance il s’est montré plus radical et il vous a blessé.

Il  a d’ailleurs peut-être déjà déménagé. Mais vous de votre côté, vous ne  voulez  pas lâcher prise, ni laisser cette relation aussi bien émotionnellement que physiquement. 

Cependant, vous réalisez lentement que pour surmonter votre rupture, il va falloir laisser partir cette relation et vous vous accrochez à n’importe quel indice qui pourrait vous faire penser qu’il va revenir.

Cet attachement est normal, ne vous culpabilisez pas. 

Au moins, vous pourrez vous dire plus tard que vous avez tout essayé en vain. 

Vous n’aurez rien à vous reprocher.

Cependant, il faut aussi vous donner un temps d’essai. C’est à dire que si après deux semaines ou deux mois de tentatives, vous n’arrivez pas à vos fin, vous devez laisser cette relation, sinon, vous prolongerez ce qui est inévitable. 

Vous ne vous permettrez pas de réaliser que la relation est terminée.

Il vous sera difficile de tourner la page et surtout, de vous renforcer pour vous lancer vers un avenir meilleur.

Pour vaincre cette dépendance, il faudra lutter contre trois facteurs envahissants :

1) Les pensées obsessionnelles 

Ce sont les pensées qui envahissent votre cerveau. Elles sont une véritable torture. Vous passez des heures et des heures en pensant à lui et vous êtes incapable de vous concentrer sur votre propre vie. Vous êtes prisonnière de vos pensées obsessionnelles et vous ne pouvez pas vous libérer de l’autre personne.

Ces pensées envahissent vos rêves et aussi peuvent changer votre conduite.

Caroline ne pouvait pas s’empêcher de téléphoner à son ex-mari. À chaque moment de la journée, elle essayait de lui parler pour écouter sa voix. 

Elle recherchait toujours dans la discussion des éléments pour la rassurer. 

Elle ne pouvait pas non plus s’empêcher  de lui envoyer des textos passionnés, lui disant qu’elle avait changé et qu’elle regrettait son attitude. Qu’elle aurait dû s’occuper de lui davantage.

L’absence de son homme la consumait tous les jours et toutes les nuits. 

Elle pensait à ce qu’il pouvait faire, où était-il ? Voyait-il quelqu’un ? À quel restaurant allait-il ? Avec qui passerait-t-il son week end ?

Cette obsession était ancrée dans ses pensées. Elle avait du mal à se contrôler.

De même, Eloise se posait de nombreuses  questions.

Son mari sort-t-il avec sa secrétaire ? Allait-t-il aux mêmes endroits qu’elle avait découvert avec lui pour la première fois ?

Lorsqu’elle était jeune, il avait déjà quitté sa femme pour sortir avec elle. Elle était alors la nouvelle secrétaire de sa société.

L’histoire allait-elle se répéter ? Avait-il l’intention de la quitter pour la jeune secrétaire comme il avait fait auparavant ?

Elle passait alors en revue sa vie avec lui, les bons moments, les chansons qu’ils aimaient écouter ensemble, le bon vin qu’ils buvaient les soirées d’hiver. 

Parfois, un parfum, lui rappelait un voyage qu’ils avaient fait ensemble.

Elle ressentait encore un vide profond, la nostalgie de la vie qu’elle avait à ses côtés.  Son absence, ses mots, son odeur, tout lui manquait. 

Bref, elle sentait un manque profond qui l’empêchait de se concentrer sur sa propre vie et sur son propre travail.

Si vous êtes comme Eloise, si vos pensées vous tourmentent, sachez que cela passera. Je vais vous donner un petit truc applicable immédiatement afin de stopper vos pensées obsessionnelles.

Dès que vous commencez à imaginer quelque chose, prononcer à voix haute le mot stop. 

Stoppez immédiatement tout ce que vous imaginez et occupez votre esprit à autre chose.

La distraction et la meilleure des choses pour vous changer les idées. Bougez, écoutez de la musique, sortez de chez vous, appelez votre meilleure amie, vous irez  mieux.

Eloise était tellement obnubilée par son ancienne relation, qu’elle trouvait très difficile de stopper ses pensées. Mais petit à petit, avec le temps et surtout avec la détermination de son esprit, son obsession est devenue moindre, et elle récupéra rapidement son amour-propre.

Parfois, nous sentons un injustice tellement grande face à cette rupture, que notre colère nous entraîne vers un autre piège.

b)  La vengeance de l’amour 

je vous en avais parlé déjà dans l’ article intitulé « Dois-je lui pardonner ses fautes ».

Je ne m’attarderai pas sur ce piège car je l’ai déjà abordé abondamment.

Je vais juste vous donner l’exemple de Maria.

Maria était une très belle femme, et pour se venger, elle voulait montrer à son ex compagnon qui lui était très facile de trouver un autre homme.

Elle faisait exprès de se promener dans les lieux qu’il fréquentait afin qu’il la découvre avec quelqu’un d’autre. Elle voulait attiser sa jalousie.

Mais cela la détruisait davantage car elle se rendait compte qu’elle s’utilisait elle-même pour se venger de quelqu’un qui ne la prenait plus en compte.

Dans un article précédent, je vous parle de la vengeance de la marâtre de Blanche Neige. Là, je vous explique ce que vous faites à votre corps lorsque vous déclenchez ce processus.

Lisez-le, c’est important pour votre santé et cela vous aidera à comprendre pourquoi la vengeance n’est pas votre alliée.

Comme si cela ne suffisait pas, notre cerveau nous entraine vers d’autres attitudes qui nous enfonce dans la souffrance durable.

C) Surmonter une rupture en évitant l’exagération

Si vous avez été rejetée, il n’est pas étrange que vous vous interrogiez sur ce que fait votre ex-compagnon. 

Vous devez certainement penser qu’il est très heureux pendant que vous avez le coeur détruit. 

Mais exagérer les faits ou imaginer ce que fait votre homme est une façon de s’affairer à cette relation perdue. 

Avec cette attitude, vous allez certainement passer des moments interminables dans la tristesse.

Même si ce n’est pas vous qui avez pris la décision de laisser tomber l’autre, cela ne veut pas dire que vous n’êtes pas responsable de votre futur. 

Ne passez pas un jour de plus en pensant à votre malheur. La technique de bloquer les sentiments, utilisée pour les pensées obsessionnelles est aussi très utile.

À chaque fois que vous commencez à exagérer au sujet du bien-être de la vie de l’autre personne, dites-vous stop. 

Et si c’est nécessaire répétez le encore et encore et concentrez-vous sur une activité que vous aimez pour vous changer les idées.

Vous pouvez également faire une liste de tous les aspects positifs qu’il y a en vous. 

Vous pouvez dire par exemple : 

-« je suis en bonne santé, j’ai un bon travail, je suis jolie, j’ai de bonnes relations avec ma famille, j’ai de bons amis, j’ai une jolie maison, j’aime ma voiture…

Collez cette liste sur le miroir de votre salle de bain et à chaque fois que vous vous sentez mal, regardez-vous dans le miroir et lisez la liste à voix haute.

Ainsi, vous allez programmer positivement et efficacement votre cerveau pour qu’il augmente votre auto estime.

Un autre aspect de l’exagération est l’idéalisation. 

L’idéalisation consiste à se focaliser sur toutes les qualités merveilleuses de la personne qui vous a quitté. 

Vous vous dites :

– Il était tellement intelligent, tellement compréhensif, si attentionné …..

Si vous pensez cela, faites une liste de tous les points négatifs de cette personne. Vous vous rendrez vite compte que c’est un homme comme les autres et que vous avez exagéré ses qualités.

Au cas où vous ne seriez pas tombée dans un des pièges précédent, je vous présente le suivant.

IV) Surmonter une rupture : Les comparaisons destructives .

Vous avez peut-être débuté une relation mais, hélas, vous comparez votre homme avec votre ex. 

Que ce soit dans ses réactions, physiquement ou économiquement, et cela vous empêche de tourner la page.

Si vous continuez à comparer vos relations présentes avec vos relations antérieures, vous resterez toujours en contact avec le souvenir de votre relation passée. 

Cette relation continuera à vivre en vous et dans votre esprit et donc, elle sera toujours bien vivante. 

Cela veut dire que vous n’aurez pas fait le travail de chaque étape afin de d’oublier votre partenaire et de vous ouvrir vers l’avenir.

Cette attitude terminera par vous détruire car vous ne donnerez jamais une vraie chance à ce nouvel homme qui rentre dans votre vie. 

Il va certainement se sentir maltraité ou penser que vous ne le respectez pas car à vos yeux, il ne sera jamais aussi bien que votre ex.

Cet homme se rendra vite compte qu’il est arrivé dans votre vie au mauvais moment et il finira par vous abandonner.

Et vous, vous allez encore souffrir.

Jocelyne n’arrivait pas à faire taire sa petite voix dans sa tête. A chaque situation, elle lui soufflait à l’oreille.

  •  » ton ex t’aurait payé le restaurant ».
  • « dans ton ancienne relation, il ne se serait pas fâché pour si peu.

– « Ton ex t’aurait invité en vacances tous frais payés aux Caraïbes et à la place, tu restes à la maison et lui fais la cuisine tous les jours ».

  • « L’autre t’aurait acheté une nouvelle voiture alors que ton ami actuel essaye inlassablement de la réparer « .
  • Ton ex-mari était plus patient.
  • L’homme qui t’a quitté s’habillait bien mieux que cela lorsque vous alliez chez des amis.
  • Ton ex admirait ta manière de le traiter alors que celui-ci ne te fait jamais de compliments à ce propos.

Jocelyne ne pouvait pas apprécier sa  conquête. 

Cet homme avait pourtant des qualités extraordinaires qu’elle ne voyait pas. Il était peut-être même plus proche d’elle et lui correspondait mieux mais pour s’en rendre compte, il fallait à tout prix faire taire cette petite voix qui l’empêchait d’avancer.

Vous arrive- t-il de comparer votre relation comme le fait Jocelyne ?

Comment vous-sentez-vous à chaque fois que vous le faites ?

Avez-vous trouvé des astuces pour faire taire cette petite voix ?

Je suis à chaque fois très heureuse de vous lire et de vous donner des conseils.

V) Surmonter une rupture : La fuite à travers les plaisirs mal ciblés.

Lamentablement  la conduite compulsive est une réponse assez fréquente face à la perte de votre couple.

Pour rééquilibrer votre vie et vos émotions, il vous arrive de tomber dans l’excès. 

Par exemple, l’abus de consommation de différentes drogues, ou de l’alcool vous procure un semblant momentané d’oubli ou un plaisir éphémère qui inhibe la douleur et vous donne le réconfort que vous avez perdu.

Attention, ces solutions sont encore plus destructives et à la longue, vous risquez d’avoir à traiter un manque de plus, celui de votre  addiction.

Surmonter une rupture : La conclusion :

Les pièges de l’amour sont des gouffres très profonds. Parfois, nous ne nous rendons même pas compte que nous sommes enfermées dans le piège. 

Nous luttons, nous croyons faire ce qui est bon pour nous, nous insistons et nous nous  détruisons.

Mais vous, mes amoureuses espiègles, vous êtes maintenant au courant de tous les changements que vous vivrez, au cours d’une séparation.

Vous n’avez donc plus d’excuses et vous allez traverser ces étapes correctement.

Rappelez-vous qu’à partir de la troisième étape, il faut vous prendre en mains.

Avec cet article, nous terminons les étapes les plus douloureuses et les plus difficiles à vivre de la rupture amoureuse.

Dans la prochaine aventure, je vais interviewer Estelle Valentin, une jeune maman qui a traversé ces étapes et qui a aujourd’hui reconstruit sa vie de façon extraordinaire.

Elle va vous raconter sa lutte pour atteindre le bonheur, et vous donnera plein d’astuces pour y arriver.

Alors je vous attends la semaine prochaine pour grandir vers le bonheur !

Voilà, je résume.

Dans cet article, nous avons démystifiés  les erreurs suivantes :

– Le piège de « qui s’y frotte s’y pique, 

– Les nouveaux palliatifs,

– La dépendance, 

– Les comparaisons destructives .

– Et la fuite à travers les plaisirs mal ciblés, 

Si actuellement vous vous trouvez enfermée dans un ou plusieurs de ces pièges, et si ces exemples vous parlent, je vous mets ici, si vous me le permettez, le lien pour pouvoir en parler ensemble gratuitement.

N’hésitez pas. Je suis là pour vous aider. 

Cela nous permettra de faire connaissance et de vous donner une chance prodigieuse, celle de surmonter votre rupture avec plus de sérénité.

Leave a Reply